ombre et lumière

Cet été nous nourrit de sa chaleur et de sa lumière.
Mais avez-vous remarqué comme l’abondance de lumière nous pousse vers l’ombre ?

Qu’en est-il du phénomène inverse ?
La traversée de la nuit peut nous paraître longue, mais à ce moment là nous avons l’occasion d’entrer en intimité avec ce que nous sommes. Trouver cette étincelle qui nous habite, et la déployer. Ne plus subir la nuit, mais voir le chemin qui nous mène vers la lumière.

S’ajuster à la proposition que nous offre la vie, sans arrêt en évolution, sans attente, rester disponible à ce qui se présente, est une porte pour être dans l’instant.

Accepter ce que nous sommes, là où nous en sommes, sans cependant en rester là…

Posted in Sophrologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *